Site Loader
Accès client

Les marchés financiers ont, à de rares exceptions, été dans l’incapacité de délivrer un rendement positif en 2018. Dans ce contexte, la place réservée aux SCPI et l’investissement immobilier en général apparaît incontournable dans la constitution d’un patrimoine.

Investir en SCPI

La mutualisation des risques.

Comme tout marché, l’immobilier est soumis à des variations cycliques. En constituant son patrimoine sur plusieurs années, à des niveaux de prix variables, en répartissant géographiquement ses investissements et, dans des secteurs d’activités variés, la SCPI permet d’atténuer les risques locatifs.

Le poids d’un investisseur institutionnel.

La puissance d’investissement que représente la SCPI, lui permet de négocier ses acquisitions aux meilleurs prix. Les investissements s’opèrent le plus souvent sur le marché de l’immobilier d’entreprise, attractif par ses rendements mais difficile d’accès pour un particulier souhaitant investir en direct.

La souplesse et l’accès à cet investissement.
Le prix d’acquisition des parts de SCPI varie de quelques centaines à quelques milliers d’euros. Il est donc aisé de déterminer son investissement en fonction de ses ressources disponibles.

La liquidité.

Revendre un bien immobilier peut parfois prendre plusieurs mois. En revanche, la revente de parts de SCPI peut s’avérer plus simple grâce à l’organisation d’un marché secondaire des parts de SCPI par le gestionnaire.

Une gestion de professionnels.

Ceux-ci ont pour mission d’assurer la location des immeubles aux meilleurs conditions et de procéder aux éventuels arbitrages nécessaires à la préservation d’un patrimoine de qualité. De même, la politique de travaux et d’entretien suivie par les spécialistes permet-elle l’adaptation constante des locaux à l’usage de leurs occupants. Enfin, le quittancement et le recouvrement des créances contentieuses contribuent à l’optimisation des recettes encaissées.

L’absence de souci de gestion.
L’investissement en parts de SCPI épargne tout souci à son titulaire. Sa quote-part de revenus locatifs nets de charges lui est directement et régulièrement versée généralement chaque trimestre. De plus, tous les éléments récapitulatifs nécessaires aux déclarations fiscales annuelles lui parviennent à bonne date.

La transparence d’information.

Le statut des SCPI oblige à une grande transparence vis-à-vis des associés porteurs de parts.

Les SCPI sont ainsi contrôlées et soumises au visa de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF).

Les associés reçoivent chaque trimestre une information détaillée sur l’évolution de leur placement ainsi qu’un bilan annuel à l’occasion des assemblées générales.

Acquisition à crédit.

Au même titre qu’un bien immobilier traditionnel, les SCPI peuvent être financées par un crédit. Les conditions de financement aujourd’hui attractives, offrent de formidables opportunités pour un investissement immobilier.

L’exemple ci-dessous illustre un coût de crédit divisé par 4 en 10 ans.

Comparatif des taux d’intérêt entre 2009 et 2019 d’un emprunt immobilier de 200 000 € sur une durée de 25 ans.

                                            2009               2019

Taux                                5.10%            1.40%

Mensualité                  1 181 €             790 €

Coût du crédit        154 258 €        37 153 €

En l’espace de 10 ans, les mensualités s’affichent en baisse de plus de 30% pour un coût du crédit divisé par 4.

En cohérence avec votre situation financière et patrimoniale, il apparaît judicieux de :

  • Maximiser l’utilisation du levier bancaire,
  • Analyser avec votre conseiller la typologie de l’investissement immobilier visé,
  • Maîtriser la fiscalité des revenus générés,
  • Organiser les pouvoirs et la destination du bien dans la durée.

PGF PATRIMOINE, en partenariat avec des gestionnaires, promoteurs et professionnels de l’immobilier, vous accompagne dans la réalisation et le financement de votre stratégie d’investissement.

Post Author: PGF PATRIMOINE