Site Loader
Accès client

A l’occasion de la Transat et de la course Brest Atlantiques, la passion des aventuriers des mers et celle des incontournables sponsors se rencontre pour dépasser les limites physiques et technologiques.

Antichambre de la course du Vendée Globe programmée en novembre 2020 pour les skippers, expériences fédératrices pour les partenaires financiers, ces événements à forte portée médiatique mettent en lumière de nombreuses actions philanthropiques éligibles au régime fiscal du mécénat et au don.

A l’instar des critères de responsabilité qui s’imposent aux entreprises, les organisateurs de La Transat mettent en valeur cette année le thème du développement durable illustrée par la sensibilisation à la sauvegarde des océans et la réduction de la consommation de plastique.

Parmi les nombreux partenaires, la Région Normandie, et le monde de la Finance s’affichent comme des sponsors de premier plan.

Que ce soit à travers l’investissement, la philanthropie, le don, la consommation, l’économie, la fiscalité, un vent de responsabilité collective émerge pour répondre aux enjeux climatiques et de développement durable.

Que l’on soit sensible ou non aux questions environnementales, aux cycles économiques et signes de ralentissement, le monde évolue de façon inexorable.

Que l’on soit ouvert ou non aux questions d’héritage, que l’on se place au niveau d’un patrimoine collectif ou privé, la nécessité de transmettre s’inscrit comme un acte universel.

« Communiquer, faire parvenir, donner quelque chose que l’on a reçu à quelqu’un »

De quelle façon, à quelle occasion, à quel moment, ? Telles sont les questions restées parfois sans réponse ou trop souvent remise au lendemain.

Nous reviendrons très prochainement sur l’adoption d’une proposition de loi au Sénat, visant à adapter la fiscalité de la succession et de la donation aux enjeux démographiques, sociétaux et économiques du 21ème siècle.

« Il n’est pas de vent favorable pour celui qui ne sait pas où il va ». Sénèque

Post Author: PGF PATRIMOINE